Null
  • Domaine de la Valette

La ferme découverte de la Valette

"Ferme découverte et maisons d’hôtes à proximité, une idée originale qui illustre l’esprit des propriétaires : défendre les valeurs de la ruralité et investir dans le patrimoine, qu’il soit bâti ou vivant."

 

Arnaud a toujours souhaité être éleveur. Dès son arrivé au Domaine, il concrétise son rêve avec une volonté manifeste: mettre en place un élevage de qualité, orienté sur la sauvegarde de races anciennes.

 

Dans notre ferme découverte découvrez des animaux particuliers issus de races anciennes à petits effectifs : bœufs bazadais élevés sur des pâturages bio, ânes du Cotentin, poules gasconnes reconnues pour leurs petits œufs savoureux, dindons gascons, chevaux lusitaniens et de Mérens ou poney landais. D'autres surprises sont encore à venir ...

Membre de réseaux d’éleveurs passionés et passionants Arnaud saura vous faire découvrir cette richesse du patrimoine vivant français, profondément ancré dans son terroir mais également terriblement moderne et porteur d’avenir pour les générations futures.

« Nous participons simplement à notre petite échelle à la sauvegarde de quelques races de terroir menacées d’extinction » explique Arnaud.

 

 

Les races

Ane du Cotentin*

Originaire du nord du Cotentin, cet âne est une race locale qui aidait aux travaux agricoles et au transport des marchandises (notamment du lait) en Basse Normandie. L’âne du Cotentin a subi de plein fouet la mécanisation des exploitations agricoles. D’environ 9000 ânes dans les années 1930, la race est passée à quelques centaines d’individus seulement mais les effectifs sont désormais repartis à la hausse. En 2011, 152 ânons sont nés.

Quenotte (11 ans) est la maman de Emaye (2 ans) et Fluor de La Valette (né le 11 Juin 2015).

 

Vache bazadaise

Utilisée à l'origine comme race de travail, cette race voit ses effectifs fortement chuter avec la motorisation de l'agriculture au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. La Bazadaise est alors réorientée vers la production de viande.

Alors que l'on ne recensait plus que 700 animaux inscrits, un plan de relance a été mis en place dans les années 70. Aujourd'hui, la race Bazadaise compte 3 300 animaux dans le grand Sud-Ouest, de la Gironde au massif Pyrénéen.

 

Poule Gasconne*

Originaire de la vallée de la Garonne elle est considérée comme une volaille rustique préférant l’élevage en liberté. Dès 1950 elle décline et vers les années 1970 elle est presque disparue sauf dans quelques fermes.

 

Cheval de Mérens*

Le Mérens est une très vieille race de chevaux qui a toujours vécu en liberté dans les Pyrénées, en Ariège. La race est très homogène car elle fût longtemps isolée dans les montagnes. Rustique, de bon caractère, il fût beaucoup utilisé comme cheval de bât ou pour les petits travaux agricoles. Il a frolé l’extinction , dans les années 1970 il n’y avait plus que 4 étalons et une quarantaine de juments. Race à petits effectifs il n’est désormais plus en danger avec environ 500 naissances par an et plus d’un milliers de juments.

Quartz et Qlamour sont des hongres agés de 11 ans.

 

* Les informations ci-dessus proviennent de l’excellent ouvrage de référence « Nos animaux domestiques – le tour de France d’un patrimoine menacé » écrit par nos amis Philippe Dubois et Elise Rousseau et par Jean –Claude Périquet. (Editions Delachaux et Niestlé).

 

La tour blanche

Les cèdres

Lavande

Romance

Les rosiers

La ferme Cante cocu

La suite de Manny